Beauty, Style, Test

TEST: Le Skin Long-wear Weightless Foundation de Bobbi Brown, parfait pour le printemps!

Ma quête du moment, c’est le teint parfait. En hiver, je voulais un teint impeccable, et un fond de teint épais ne me dérangeais pas trop. Avec le printemps, je veux un teint plus léger et frais, plus naturel.

Malheureusement, ma peau n’est pas hyper d’accord, et pour le no make up on repassera : je veux camoufler toutes mes imperfections pour me sentir bien dans ma peau ! J’ai une nouvelle routine de soin, mais en attendant de voir une amélioration, je suis repartie dans ma quête du fond de teint parfait.

Le petit de nouveau de Bobbi Brown m’a bien alléché à sa sortie… Il promet une haute couvrance, une extra longue tenue, un fini mat et naturel, et surtout une texture confortable qui se fait oublier. Le combo gagnant si l’on en croit ce que la marque en dit !

A la sortie du nouveau fond de teint de Nars dont je vous parle ici, j’avais beaucoup hésité entre les deux, puisque les allégations des marques se rejoignent beaucoup. Finalement, j’ai craqué pour les deux, et ils sont très différents sur la peau !

PACKAGING

On commence par le plus évident. Un flacon pompe mat en verre poli très élégant. Mention spéciale pour la pompe qui est juste parfaite, qui donne une impression de solidité, et qui permet de très bien doser la quantité de produit voulue. Si vous n’avez besoin que d’une goutte, c’est possible !

 

ODEUR & COMPOSITION

Certains n’aiment pas les odeurs dans les produits pour le teint, moi j’adore. A l’application, une délicate odeur de lavande se dégage du produit, et j’en suis folle. Je la trouve tellement apaisante…

La composition de ce fond de teint est très intéressante. Comme toujours chez Bobbi Brown, on est dans un produit qui mêle soin et maquillage. Il contient entre autre choses :

  • De la Vitamine C – anti-oxydante, pour un teint plus lumineux
  • De la Vitamine E – qui a une action anti-inflammatoire et qui aide à lutter contre le vieillissement de la peau
  • Du beurre de karité – pour nourrir la peau et rendre le produit confortable
  • Des poudres minérales – pour réguler la production de sébum et éradiquer les brillances
  • Un peu de silicone – pour floutter les pores. Je sais que certains sont en lutte contre le silicone dans les cosmétiques, mais c’est le prix à payer pour lisser visuellement le teint et pour avoir des textures agréables la plupart du temps. Personnellement ça ne me dérange pas, alors bon…

TEXTURE

Le texture de ce fond de teint est assez épaisse et crémeuse, mais elle se fond parfaitement avec la peau. Elle s’étale très sans effort et est facile à travailler.

APPLICATION

  • Aux doigts : Je ne suis pas fan, je trouve que l’application est longue et laborieuse. Le rendu est moins naturel. En même temps, je n’ai plus du tout l’habitude d’appliquer mes fonds de teint au doigts.
  • A l’éponge : le rendu est impeccable, mais je trouve qu’il faut mettre plus de produit, plus qu’une partie est bue par l’éponge. Cependant cela permet de ne laisser aucune trace sur la peau.
  • Au pinceau : mon application préférée, et la plus facile ! La première couche est impeccable, quelques traces de pinceaux suivant la dose de matière utilisée. Pour plus de couvrance, je pose parfois une deuxième couche sur certaines zones, et là il y a plus de traces de pinceaux. Pour remédier au problème, je tapote avec les doigts, ou je tamponne légèrement au beauty blender pour avoir un fini vraiment parfait.

J’utilise sois mon pinceau teint de Zoeva, soit le Face III de Marc Jacobs qui est le meilleur pinceau teint du monde (oui oui, rien que ça).

J’en profite pour vous dire 2 mots sur le pinceau Full Coverage de Bobbi Brown que j’ai testé avec ce fond de teint. Je ne suis pas très fan. Les poils sont très souples, et je trouve qu’il ne permet pas d’avoir un rendu couvrant. J’ai aussi constaté qu’il laissait beaucoup plus de traces de poils que mes deux pinceaux chouchous. J’aurai préféré un pinceau plus compact pour pouvoir mieux estomper la matière. Un autre constat, c’est qu’il boit énormément de matière, et que j’utilise beaucoup plus de produit en l’utilisant.

COUVRANCE

J’ai beaucoup lu que la couvrance était presque totale. Alors honnêtement, je pense que les personnes qui disent ça n’ont aucune imperfections à cacher. Ou alors, nous n’avons visiblement pas les mêmes. On est loin de la couvrance du Remarcable de Marc Jacob ou même du Nars que je vous ai présenté il y a quelques temps, qui en un coup de pinceau « cachent » complètement la peau.

Je dirais que ce fond de teint a une très bonne couvrance, mais très modulable et très naturelle.

Après une première couche (2 pompes environ) qui améliore énormément mon teint, il arrive que j’ai toujours quelques imperfections qui restent visibles (grosses rouge, petits boutons). Alors je remets une deuxième couche fine sur les zones qui ont besoins d’être corrigée. Et alors attention, le plus gros point fort de ce fond de teint, c’est qu’il est vraiment modulable !! La 2èmecouche se fond PARFAITEMENT dans la première, ça ne peluche pas, ne fait pas de paquets, ne marques pas les pores ou les ridules : Je suis fan !

Ci-dessous, une petite photo pour vous montrer la couvrance. Je prends toujours mon tatouage pour voir ce que ça donne, quand j’essaye un fond de teint en magasin.

 

CONFORT & RENDU

Ce fond de teint est l’un des plus confortable que j’ai testé. Je ne sens aucun tiraillement au cour de la journée. Il est aussi très léger, ne se sent pas et ne marque pas les pores, les ridules, les imperfections.

Le fini est mat naturel.  A la pose, toutes les brillances sont éradiquées. Le rendu est très naturel, le fond de teint est presque invisible sur la peau sans effet de matière. J’oublie même souvent de le poudrer.

Un petit avant après pour que vous puissiez voir ce qu’il donne…

On le voit sur quelques zones de sècheresse, comme sur la photo ci-dessous, mais rien à voir avec beaucoup d’autres fond de teint, dont un que je teste en ce moment et dont je vous parlerai très bientôt (Spoiler : le nouveau Dior).

Par contre, je le sens « au toucher ». Je m’explique : quand je touche mon visage, je sens qu’il n’est pas complètement bu par la peau. Ce n’est pas vraiment dérangeant parce que c’est très léger, mais je préfère le poudrer pour éviter cette sensation.

 

TENUE

Rien à redire la dessus, la tenue est très bonne. Après 10-11 heures, le produits ne s’est pas déplacé d’un poil, ne s’est pas oxydé, n’a pas filé dans les plis ou les ridules du visages.

Les zones de sècheresses n’apparaissent pas plus au fil des heures sur moi.

Je commence quand même à briller au bout de 5-6 heures, surtout que j’oublie très souvent de le poudrer, mais finalement c’est le cas avec tous mes fonds de teint je crois.

Si j’y pense, je repoudre très légèrement dans la journée et le rendu redevient impeccable, presque autant qu’à la pose.

Si j’ai la flemme, je fini la journée sans repoudrer parce que la brillance reste très légère.

D’ailleurs, j’en profite pour vous présenter une des poudre que j’utilise en ce moment, la Poudre Illuminatrice matifiante de Bobby Brown que j’adore. Elle matifie bien, scelle le maquillage et permet vraiment de garder un teint lumineux grâce à l’effet nacré de certains « carrés » qui la composent. Elle est aussi très légère et fine, et ne fait pas du tout effet plâtre sur la peau. Je l’utilise à chaque fois que je mets ce fond de teint et que je n’oublie pas l’étape poudre!

J’utilise la teinte Porcelaine et je l’applique avec un gros pinceau Kabuki Chanel.

 

EN RÉSUMÉ

J’aime beaucoup de produit ! La première fois que je l’ai utilisé, j’avais été déçue par la couvrance, mais je n’avais pas essayer de le moduler. Maintenant, je l’ai adopté, et je le trouve parfait pour le printemps.

 

LES + LES –
  • Bonne odeur de lavande
  • Pompe très pratique et précise
  • Se travaille facilement, mais sur plusieurs couches sans faire de paquets et sans pelucher
  • Couvrance moyenne à haute, très modulable
  • Teinte parfaite
  • Fini Mat
  • Tient toute la journée sans s’oxyder ni se déplacer
  • Rendu très naturel et invisible
  • Très confortable
  • Quelques brillances au fil des heures
  • Peut laisser apparaître des coups de pinceaux
  • Peut se sentir un peu sur la peau au toucher