Beauty, Style, Test

TEST & SWATCH: #LIPSTORIES de Sephora, un rouge à lèvres qui a tout d’un grand !

24 rouges à lèvres! Je n’avais jamais swatché autant de teintes en aussi peu de temps… Vous n’imaginez pas la dose de démaquillant et de coton qu’il a fallu pour que cet article voit le jour, ni la quantité de stick à lèvres que j’ai utilisé après 😉 Quoi qu’il en soit, il y a bien 24 swatchs à la fin de cet article!!

 

Alooooors… Aujourd’hui je vous présente les nouveaux #Lipstories de Sephora, un petit rouge à lèvre au packaging très chou dispo depuis peu sur le site sephora.fr et en magasin. Il est dispo en 30 teintes, et coute 8,95€ (oui, moi aussi le prix m’a étonné).

Honnêtement je trouve la qualité très très bonne pour le prix ! Aussi bonne que pour beaucoup de marque de luxe, c’est dire ! Et niveau teintes, il y en a pour (presque) tous les gouts, même les plus extrêmes.

3 finis pour ces petits rouges : Crème (13 teintes), Mat (13 teintes) ou Métallique (4 teintes).

 

 

PACKAGING

Là, je dois avouer que Sephora a fait fort. Si pour toutes les teintes le packaging est en carton, chaque teinte est habillée d’une façon qui lui est propre.  Sur chaque bouchon, une photo inspirée des story Instagram, liée au nom de la teinte inspirée d’un voyage, d’une ville, d’un instant volé. Pour «03- Oui ! » par exemple, c’est une robe type mariée qui dissimule le baton de rouge à lèvres, le Golden Gate pour la teinte « 31- Golden Gate », un chien pour « 44- Woof », … Bref, vous voyez l’idée.

Je ne suis pas très fan des packaging en carton pour les rouges à lèvres (un coup d’eau et c’est le drame), mais j’aime beaucoup l’idée d’une histoire pour une teinte. A chaque fois, les couleurs principales de l’image permettent de connaitre la teinte du rouge à lèvres, et sinon il n’y a qu’à regarder la base du tube où il y le nom de la marque.

Sur le packaging, rien ne distingue clairement les mats des crèmes ou des métalliques, mais sur le bâton de rouge a été gravée une petite inscription pour que ce soit plus clair. Bonne idée Sephora !

Pas d’odeur par contre pour ce produit, je trouve ça un peu dommage, mais en même temps ça évite de tomber sur une odeur hyper écœurante, cheap et chimique.  

 

 

 

APPLICATION

J’adore l’embout du bâton, qui rend l’application au raisin très facile et précise grâce à sa forme assez pointue. Bon, comme toujours, au fur et à mesure des utilisations, les contours bien définis du bâton vont s’estomper, mais au moins la pose est impeccable pour les premières fois. Attention : le bâton est très « moelleux » en raison de la texture très crémeuse, ne pas trop l’écraser en l’appliquant.

 

PIGMENTATION, APPLICATION ET FINI

Comme je l’ai dit plus haut, il existe 3 finis différents pour les Lipstories.

  • CREME :

Une texture très crémeuse, qui glisse sur les lèvres comme un baume et qui ne les dessèche absolument pas. La pigmentation est bien au rendez-vous pour les teintes nudes, rouges et brunes. Concernant les teintes plus foncées (bleu foncé, marron foncé, noir, …), je trouve que la pigmentation est un peu moins bonne. Il faut quelques couches supplémentaire pour avoir un résultat bien opaque sur les lèvres. Attention cependant, j’ai remarqué que quand je rajoutais des couches, le passage du bâton avait tendance à faire bouger un peu le produit déjà présent, ce qui gâchait un peu l’homogénéité du rendu.

Le fini est légèrement satiné, effet lèvres naturelles dans le sens ou il est brillant mais pas trop.

 

  • MAT :

Là encore, une texture très agréable bien qu’un tout petit peu plus sèche que pour les Crèmes (rien de choquant cependant). Cependant le bâton glisse très bien sur les lèvres sans accrocher et sans marquer les peaux mortes ou les creux. Dès la pose, le fini mat est bien là, mais le confort aussi. Le produit se sent un peu sur les lèvres mais ne les dessèche pas (bien plus hydratant que beaucoup des formules mats, surtout pour ce prix). La pigmentation est top : au premier passage, la couleur est déjà bien opaque. Je préfère rajouter une deuxième couche pour certaines teintes, mais c’est une question de gout.

 

  • MÉTALLIQUE :

Texture crémeuse encore une fois, qui accroche un peu plus les lèvres mais qui est toujours très confortables. Par contre, je ne suis pas dingue de la pigmentation qui est très moyenne. Je pense que ce n’est pas avec ce produit que vous pourrez avoir une bouche total métallique, ce sera plus en surcouche sur une teinte matte par exemple, pour apporter des reflets et de la brillance.

 

TENUE

Franchement très bonne ! Le produit finit bien sûr par s’estomper, mais les lèvres restent colorées ! Comme souvent, la texture matte est celle qui tient le plus longtemps, mais les crèmes tient très bien comparé à la plupart des rouges à lèvres, grandes marques comprises.

Là où je suis bluffée, c’est qu’il ne migre pas ou très peu. Les contours ne bougent pas au fil des heures, ce qui évite de se retrouver avec la bouche au niveau du menton !  

 

TEINTES 

Avant les swatchs, un petit mot concernant les #Lipstories métalliques : je ne suis pas fan des teintes métallisée. Ce n’est déjà pas très facile à porter, mais si en plus le rouge à lèvre est doré ou bleu…. Par contre le doré (42- No cell service) peut très bien être détourné en joli fard à paupière ou en léger highlighter.

 

  • 2 Landing in Shangai– Beige assez clair / Crème
  • 3 Oui !– Beige aux sous-tons rosés, assez clair / Crème
  • 6 Tan Lines– Beige aux sous-tons chauds un peu jaunes-orangés / Crème
  • 7 Love Love – Beige clair aux sous-tons froids / Mat
  • 9 Labyrinth City– Vieux rose assez foncé / Mat
  • 10 Yum Yum- Rouge brun / Crème

 

 

  • 11 Fire Side – Marron foncé / Crème
  • 13 Coconut Grove – Rose irrisé, teinte peu pigmentée / Métallique
  • 14 Twolips – Fuchsia vif / Mat
  • 17 Carnival Fun <3 – Corail aux sous tons légèrement orangés / Crème
  • 19 Street Style – Corail aux sous tons rosés / Crème
  • 20 Buzz Me – Rose / Crème

 

  • 26 All Wached Up – Framboise / Mat
  • 27 Hong Kong by Night – Rouge irisé/ Métallique
  • 29 Malt Shake – Bordeaux aux sous tons bruns / Crème
  • 31 Golden Gate <3 – Prune / Mat
  • 33 Wanderlust – Cerise très foncé / Mat
  • 36 Spring Break <3 – Dusty rose  / Crème

 

  • 39 Desert Trip – Violet / Crème
  • 42 No Cell Service – Or irisé / Métallique
  • 44 Woof – Noir / Mat
  • 45 City Beat – Bleu jean / Mat
  • 46 Ice Breaker – Bleu irisé / Métallique
  • 50 Trippin – Violet iris clair / Mat

      

Mais je ne me suis pas arrêtée aux swatchs sur les bras, voilà les swatchs sur les lèvres!

EN RÉSUMÉ

Ce petit baton de rouge à lèvres a tout d’un grand. Comment Sephora a réussi à faire un tel produit pour un si petit prix ? Aucune idée ! Probablement en coupant certains couts, mais très judicieusement : un packaging en carton, pas d’odeur, … Mais ça marche, et c’est bien !

LES + LES –
  • Une texture très confortable

  • Une application facile

  • Une bonne pigmentation pour les mats et crèmes

  • Une large gamme de couleur très originale

  • Une bonne tenue

  • Un petit prix

  • Un packaging qui change

  • Beaucoup de couleurs difficiles à porter, et au final peu de couleurs que je me verrais porter tous les jours (nude trop bruns pour moi, roses trop roses, …)

  • Packaging en carton (attention à l’eau !)

  • Pas d’odeur

  • Pigmentation moins bonne pour les teintes très foncées et les 4 teintes métalliques