Beauty, Style, Test

TEST: IN LOVE de la Palette Natural Love de Too Faced

Hello Hello!

J’ai acheté la palette Natural Love à sa sortie chez Sephora (#makeupvictime) mais jusque là, le temps m’a manqué pour vous la présenter comme elle le mérite… Au moins, après presque deux mois de test, je peux vous donner mon avis en toute connaissance de cause (et de palette, Ha Ha Ha! Okay je sors…)

Cette palette c’est un peu un petit bijou, mais bon, comme toute chose, elle a des bons et (quelques) mauvais côtés. Pour celles qui ont la flemme de lire le pavé qui suit, je résume: une palette avec des teintes et des finis diversifiés, naturels et superbes, pour des maquillages bien diversifiés. La tenue est bonne, les fards pas trop poudreux, voir presque crémeux pour certains. Mon principal bémol: le carton pour la palette. Sinon, elle reste magnifique, toutes les couleurs peuvent être utilisées facilement seule ou à plusieurs.

 

 

  • LE PACKAGING ★★★☆☆

Sur ce point, je suis un peu mitigée… Certes, la palette est sublime: un esprit poétique et naturel, doux et féminin rehaussé par le choix des couleurs et des dessins de fleurs et de lapin. Le nom de la palette est un peu en relief, et tout doux au toucher. Un détail, certes, mais quand on investi 55€ dans une palette, on veut qu’elle soit parfaite dans les moindres détails.

 

La palette est grande, ce qui ne la rend pas des plus pratique pour partir juste un week-end par exemple. Mais la taille du miroir compense grandement ce détail. Et si on souhaite partir plus que deux jours, je pense qu’on est bien contente d’avoir du choix pour se maquiller.

 

Mon problème, c’est la matière. La palette est en carton épais et assez solide, mais pas suffisamment résistante à mon gout. Quand je pars, c’est souvent avec un sac à dos. Et soyons honnête: pour les baroudeuses en herbe, le métal c’est mieux parce que ça ne s’abime pas facilement quand un shampooing coule ou qu’un objet dur non identifié éraflé le joli packaging de notre palette préférée… Par contre, bien rangée à l’abri à la maison, je doute qu’il y ai des problèmes 😀

 

  • LES TEINTES ★★★★★

La Palette Natural Love, qu’est ce que c’est? C’est une palette composée de 30 (OUI 30 !!!!) fards à paupières, tous assez différents et dans des tons beiges, ocres et rosés pour des maquillages naturels ou sophistiqués.

Certaines de ces teintes sont déjà présentes dans d’autres palettes incontournables de chez Too Faced comme la Natural Eye, la Natural Matte, la Natural At Night, … Coup de bol pour moi, ce sont les teintes que j’ai beaucoup utilisés et donc un peu de réassort ne me dérange pas. Mais c’est bon à savoir pour ne pas être déçu …

Ce que j’aime particulièrement, c’est que ce sont toutes des teintes que je pourrais utiliser, même les plus flashy qui reste tout à fait portables tous les jours. Par exemple le joli Bunny Nose sera canon cet été.  Je déteste les palettes pleines de fards arc-en-ciel qui ne sont pas forcément pratiques et qu’on fini par utiliser seulement tous les 6 mois pour Carnaval ou Halloween parce qu’on a décidé de se déguiser en sirène 😛 #TRUESTORY.

Souvent, dans les palettes avec ce genre de teintes assez nude, vous avez toujours des fards qui ont les mêmes sous tons. Ce que j’adore ici, c’est que ce n’est pas le cas. En même temps, avec 30 fards, on était en droit de l’espérer. Alors il y en a pour tous les gouts, toutes les occasions et même toutes les saisons. Je ne sais pas vous, mais en été j’aime bien les tons plus cuivrés et orangés pour rehausser mon « bronzage ». Alors qu’au printemps, je préfère les couleurs fraiches et rosés, et en hiver les tons un peu plus soutenus. BINGO: vous avez tout!

En plus, cette palette regorge de teinte claire! Ce sont celles que j’utilisent le plus en base, ou simplement sur la paupière mobile avec un trait d’eye liner. Et avons le, ce sont souvent ces couleurs dont on voit le fond en premier.

Juste en dessous, les swatchs des 30 fards! J’ai utilisé la lumière la plus naturelle possible pour que vous puissiez vraiment vous rendre compte des couleurs. 

 

  • LES FINIS ★★★★★

Un autre des gros avantages de cette palette selon moi, c’est la diversité des finis des fards. du pailleté (à utilisé mouillé pour plus de tenue), de l’irrisé (mon préféré), du mat (essentiel), du satiné (j’aiiiiime) et même du métallique. Autant vous dire que je suis comblée… Encore une fois, la plupart du temps, dans les palettes, on ne retrouve que deux voir trois finis maximum. Là, je peux vraiment m’éclater à jouer avec les textures et les effets, quelque soit le résultat que je veux, ou l’occasion pour laquelle je me maquille.

Petit bémol: il n’y a pas beaucoup de fards matte. Mais en même temps, on retrouve les essentiels qui permettent vraiment de faire de jolies transitions. Un problème qui n’en est pas trop un donc.

 

 

  • LA TENUE ★★★★☆

Rien à redire concernant la tenue. Comme tous les fards de Too Faced, ceux là tiennent bien. Après, j’utilise toujours une base (celle d’urbanisme Decay en ce moment). Ça m’évite de devoir faire des retouches, et de garder toute la journée l’intensité des fards. Sans base, certains fards filent un peu dans les plis sur moi, mais c’est souvent le cas.

 

 

  • LA PIGMENTATION ★★★★☆

Elle dépend des fards. Je suis dingue des teintes irritées et satinées qui ont non seulement une texture incroyable, mais aussi une pigmentation magnifique. Elle permettent vraiment des maquillages CANON. Les teintes mattes et pailletées sont un peu moins pigmentées. Pour les mattes, je trouve cela pas plus mal car ça permet de bien pouvoir travailler la teinte, et rajoutant du produit pour une meilleure intensité si besoin. Et concernant les couleurs pailletée, un peu d’eau et le tour est joué pour briller de milles feus.

 

 

  • LA TEXTURE ★★★★☆

Encore une fois, la texture varie selon les fard. Les mattes sont un peu plus sec mais sont parfaits pour les transitions et évitent les bavures. Les irisés et les satinés sont top: limite crémeux. Même au doigt, ils sont agréables à appliquer. Enfin, certains sont un peu poudreux, comme toujours chez Too Faced. Ça reste une minorité, et il suffit de penser à tapoter son pinceau avant de déposer la matière sur l’oeil.

 

Et vous, vous l’avez testée? Vous l’avez adoptée?