Beauty, Style, Test

TEST: Diorskin Forever Undercover de Dior, un rendu impeccable mais…

Plusieurs mois avant la sortie du fameux fond de teinte visage et corps Dior Backstage (dont je vous parle juste ici), la marque avait sorti un autre fond de teint qui est passé un peu inaperçus. Le Diorskin Forever Undercover.

Je l’utilise depuis sa sortie et je n’avais pas encore pris le temps de vous en parler, alors qu’il est assez similaire au fond de teint Dior Backstage. Il est disponible en 15 teintes au prix de 44,99€ pour 40ml de produit. On est sur quelque chose de plus cher que le Dior Backstage qui est à 39€ pour 50ml …

Un léger bémol, c’est que comme souvent dans les fond de teint Dior, la teinte la plus claire n’est pas du tout assez claire ! Je porte la 10 (la plus claire) et elle est bien pour l’été avec une peau bronzée, mais un poil trop foncée pour moi le reste de l’année.

 

 

PACKAGING

Un flacon rectangle en plastique, assez simple. Pas forcément élégant mais très pratique ! Par contre, compte tenu du flacon, le prix aurait pu être un peu plus attractif…

Sinon j’aime beaucoup l’embout qui permet de déposer la quantité de produit avec précision.

 

 

APPLICATION & TEXTURE

Ce fond de teint a une texture fluide entre la crème et l’eau (comprenez par la qu’il est liquide, mais pas comme une encre ou une eau).

L’application est très facile. Je la préfère au pinceau ou à l’éponge pour un rendu plus peau parfaite qu’on a moins avec les doigts et ce produit.

Par contre, j’ai noté que ce fond de teint salissait ENORMEMENT mes pinceaux ! La matière est pourtant fluide, mais une grosse partie reste dans le pinceau ce qui le rend poisseux.

Enfin au moins ça me pousse à laver mes pinceaux teint plus souvent… voyons le bon coté des choses!

 

 

RENDU & FINI

Je suis DINGUE du rendu de ce fond de teint ! Il me fait un teint parfait de poupée, matifié mais avec un aspect naturel. En effet, aucun effet plâtre ou masque, la peau est fraiche et veloutée et les imperfections complètement gommées. ATTENTION par contre, il a tendance à marquer un peu les zones de sécheresses et les peaux mortes.

La couvrance est assez forte avec assez peu de produit. Je vous ai fait un petit avant après pour que vous puissiez bien vous en rendre compte, et je pense que les photos parles d’elle mêmes ! Je passe d’une peau très moche avec pleins d’imperfections apparentes (merci les hormones) à un teint presque parfait. Je la trouve mieux que celle du Dior Backstage qui est bonne mais nécessite plusieurs couche pour camoufler une peau comme celle que j’ai sur ces photos. Alors que là, en une couche tout est camouflé.

Pour voir par vous même la couvrance, vous pouvez voir sur les photos ci-dessous qu’il couvre quand même très bien mon tatouage.

TENUE

Si je suis conquise du résultat de ce fond de teint, c’est sur la tenue qu’il tend à décevoir.

Il commence à briller sur moi au bout de 4-5h même si ce n’est pas critique. Par contre, au bout de 6-8h, il commence à bouger sur ma peau, et je perds cet effet « teint frais » que j’aime tant au profit d’un teint plus brouillon. Lorsque j’utilise une bonne poudre du type celle de By Terry ou la Laura Mercier, mon teint reste bien beaucoup plus longtemps, mais ma zone T finit quand même par briller.

C’est vraiment dommage parce que j’adore le rendu ! Et franchement, ça ne m’empêche pas de l’utiliser, je l’ai porté tout le début de l’été en faisant plus de retouches que d’habitude. Mais il y a mieux et moins cher, soyons honnêtes.

 

EN RÉSUMÉ :

C’est un fond de teint qui vous fait un teint parfait et frais de poupée, mais la tenue n’est pas dingue. Il a tendance à marquer les zones de sécheresses. Je suis donc assez mitigée: je l’adore, mais il y a plusieurs petits points qui auraient pu être beaucoup améliorés.

LES + LES –
  • Packaging nomade et pratique

  • Couvrance modulable à forte

  • Rendu peau parfaite

  • Teint frais et lumineux

  • Un peu cher compte tenu de la quantité et du packaging

  • Brille au bout de quelques heures

  • Bouge sur la peau pendant la journée

  • Marque les zones de sécheresses

  • Pas de teinte très claire