Beauty, Test

TEST: Le Mascara Noir Interdit de Givenchy et sa brosse pliable

En ce moment je suis dans ma période Mascara. Il y a eu pas mal de sorties ces derniers temps, entre le Monsieur Big de Lancôme (que je vous présente juste ici), le Pump’n Volume de Dior (que je vous présente bientôt), et je me suis mise à la recherche d’un nouveau mascara préféré. Pour l’instant, ça oscille entre le Volume de Chanel qu’on ne présente plus, et le Velvet Noir de Marc Jacobs, mes deux chouchous indétronés.

Mais quand j’ai vu arriver le nouveau Mascara Noir Interdit de Givenchy, j’ai été attiré par ce concept si nouveau mais en même temps si connu de la brosse « cassée » :

Si comme moi vous avez souvent trainé sur youtube à la recherche d’Astuces Beautés, vous êtes déjà probablement tombée sur celle-ci : plier sa brosse de mascara permet une application plus facile, de mieux manier la brosse et donc souvent d’avoir un meilleur résultat. Il paraitrait même que les pros le fassent tout le temps, et courbent eux-mêmes les brosses des mascaras.

Avec le nouveau mascara Noir Interdit, Givenchy a décidé de faciliter le processus pour que tout le monde puisse utiliser cette astuce sans avoir peur d’abimer un produit qui a couté un bras !

La promesse de ce mascara ?

« Une brosse innovante pliable à 90° inspirée des backstages des défilés Givenchy, associée à une formule unique pour un résultat effet extension de cils sans abimer les cils et un volume sur-mesure.

Longueur infinie, volume et définition pour vos cils ! »

Le Packaging :

On commence par ce qui saute aux yeux quand on le regarde : ce mascara est superbe ! Elégant, Raffiné, solide, un vrai petit bijou ! Le petit plus, c’est sa forme carrée qui permet de le glisser sur un coin de mon étagère de maquillage sans perdre d’espace (futile mais utile).

La nouvelle brosse :

Grâce au petit mécanisme de cette brosse, elle se plie et se déplie au gré de vos envies. L’avantage, c’est bien évidemment qu’on peut aussi l’utiliser dépliée si au final c’est ce qu’on préfère.

Le fait de pouvoir plier la brosse est surtout utile pour le coin de l’œil. Au début j’avais un peu du mal et je me suis mis deux ou trois fois du mascara un peu partout. Mais après avoir dompté la bête, j’ai commencé à mieux comprendre son utilité. Cette brosse pliée permet d’être plus précise dans le mouvement et de bien séparer les cils directement à la racine.

Après honnêtement, ce n’est pas non plus une révolution, et j’arrive à la même précision avec la plupart de mes mascaras. Encore une fois : futile mais utile !

La formule :

Un autre point de ce mascara, c’est sa formule très nutritive. Le Nectar de coton présent dans la composition fait partie des ingrédients qui doivent renforcer vos cils pour les nourrir et les fortifier sur le long terme. J’aime beaucoup cette idée, et je vous avoue que pour moi ça fait une grosse différence. En ce moment, les nouveautés mascara ont une très bonne tenue mais j’ai un peu l’impression qu’ils collent tellement aux cils que je vais en perdre à chaque démaquillage. Et comme je ne veux pas finir chauve des yeux (c’est comme ça qu’on dit ?), ça me rassure d’utiliser un produit qui soit en même temps un soin. Bon, par contre je n’ai pas pu voir pour l’instant un résultat spectaculaire une fois que j’ai enlevé le mascara : mes cils sont toujours les mêmes, et je n’ai pas l’impression qu’ils soient plus longs, plus épais, … Après, je pense que c’est quelque chose qu’on voit sur le long terme.

 

Le résultat :

Attention, attention ! Quand je l’ai acheté, je m’attendais à un mascara volumisant. QUE NENNI ! Si ce que vous recherchez c’est un volume glamour de tapis rouge en un seul passage, je vous conseille de passer votre chemin.

Pas de volume extraordinaire donc avec ce mascara, mais des cils bien définis et séparés, très allongés. J’aime beaucoup ce rendu assez sophistiqué mais naturel et ça ne me dérange pas qu’il n’y ai pas forcément de volume. En plus, comme tout mascara, vous pouvez moduler un peu en appliquant une couche ou deux (ou plus mais je ne suis pas fan du résultat yeux de pandas). Un joli rendu donc, pas révolutionnaire mais tout de même impeccable.

 

 

La tenue :

Impeccable ! Rien à redire, pas de chutes pendant la journée, les mêmes cils définis et allongés.

 

Le démaquillage :

LE point le plus important pour moi pour les mascaras en ce moment. Honnêtement, ils ont presque tous de très beaux rendus, mais ils sont super hard à démaquiller. C’est l’un des points que j’adore sur le Noir Interdit : il tient très bien mais n’est pas difficile à enlever. Avec un démaquillant biphasé pour les yeux ou une huile démaquillante, il part sans difficulté et sans emporter avec lui plusieurs de ces nouveaux copains mes cils.

En résumé :

  • Un rendu naturel
  • Des cils allongés et définis
  • Une application sur les coins de l’œil plus facile
  • Une formule nutritive pour fortifier les cils
  • Un démaquillage facile
  • Une bonne tenue

Vous pourrez le trouver à 35€ sur le site de Sephora.